I O P R E S S E

Le frigo est plein

Moroccovid-19 | Souad – Sefrou

image relative à Moroccovid-19 | Souad – Sefrou
© Souad

📌 Publications non-alignées (PNA) 

Moroccovid-19 est un projet de recueil de témoignages de Marocains en cette période d'épidémie mondiale. Certains sont confinés, d'autres non, mais tous confient une tranche de leur vie, en mots et en images.

Souad, jeune retraitée de 62 ans, est confinée à Sefrou, dans la région de Fès. L’appartement qu’elle partage avec son époux se situe à Sidi Bouserghine, un quartier résidentiel habituellement calme, mais là « presque plus personne ne passe », observe-t-elle.

« Je passe la journée à faire du ménage, à discuter au téléphone avec mes enfants, à lire un peu, à préparer des gâteaux pour le ramadan, etc. Je fais du sport sur la terrasse, mais même si cela me soulage physiquement et que je suis face à un joli paysage, cela m’attriste aussi de ne pas pouvoir sortir pour faire librement mes 6 à 7 kilomètres de marche. »

« Tout est mystérieux »

Souad ne travaille pas donc ne sort pas du tout de chez elle. Son mari, également à la retraite, s’occupe des courses une fois tous les quinze jours. C’est tout. « On s’ennuie un peu et on a peur que cela dure. Nos enfants et petits-enfants nous manquent, et toute la famille aussi. On est privé de beaucoup de choses qu'on aime faire », déplore cette ancienne professeure de sciences de la vie et de la terre.

Et d’ajouter : « La situation me fait peur, bien sûr. Étant donné que c’est nouveau, on n’a aucune idée de ce qu’est ce virus : pas de vaccin, pas de traitement sûr, quand on voit le nombre de gens atteints et de décès... Les recherches scientifiques ne maîtrisent pas encore bien ce covid-19. Il y a la vitesse de contamination, ainsi que sa résistance. C’est comme si tu te battais contre un ennemi en ignorant son armement ». Sensible au danger, le couple se montre très précautionneux et respecte les mesures d’hygiène préconisées. 

Certains aspects de cette crise, malgré tout, paraissent positifs à Souad : « En ce qui concerne l'environnement surtout. Avec l’arrêt presque total des transports, des usines et de l’industrie, il y a moins de pollution… Et j’ai vraiment été surprise des bonnes mesures prises par notre État pendant cette crise. » Un élan qui n’éloigne la crainte qu’un instant : « Ce qui me fait peur, c’est la grande perturbation économique mondiale. Tout est mystérieux. »

Publications similaires

Moroccovid-19 | Meriem – Agafay

📌 Publications non-alignées (PNA) 

Moroccovid-19 est un projet de recueil de témoignages de...

Moroccovid-19 | Oumria – Marrakech

📌 Publications non-alignées (PNA) 

Moroccovid-19 est un projet de recueil de témoignages de...

Moroccovid-19 | Toufiq – Marrakech

📌 Publications non-alignées (PNA) 

Moroccovid-19 est un projet de recueil de témoignages de...

Moroccovid-19 | Fatima – Tassoultante

📌 Publications non-alignées (PNA) 

Moroccovid-19 est un projet de recueil de témoignages de...

Moroccovid-19 | Salwa – Tanger

📌 Publications non-alignées (PNA) 

Moroccovid-19 est un projet de recueil de témoignages de...